DIego Yourself

 Accueil

Niveau : Débutant

Changer les Bougies

16.10.2018

Twingo ? Laquelle ?

De nos jours il y a plusieurs modèles de voiture qui s'appellent "Twingo" (toutes des Renault, c'est déjà ça...), cependant ce tutoriel est applicable aux Renault Twingo I, phase 2, avec un moteur de type "D" (D7F dans les images que vous verrez), type mines C06***. Je suis sincèrement désolé pour les autres, mais c'est la seule que j'ai... emote nosweat smile

Quand ?

Selon les recommandations du constructeur pour changer les bougies il faudrait attendre que le moteur "dise" qu'il est temps de le faire. Mais pour pouvoir "entendre" ce que "dit" le moteur, il faudrait disposer d'un outil de diagnostic très coûteux à brancher sur son calculateur...

Comme le commun des mortels ne dispose pas de cet outil très onéreux, il est plus simple de changer les bougies à intervalles réguliers, ceci afin de s'éviter des ennuis de fonctionnement et garantir ainsi une bonne qualité d'allumage. L'intervalle recommandé est donc tous les 20'000 km ce qui est une bonne moyenne et tout à fait raisonnable.
Le remplacement des bougies fait donc partie de l'entretien régulier de votre Twingo (au même titre que le changement de filtre à air ou votre vidange), à faire même si votre voiture ne manifeste pas de symptômes particuliers de ce point de vue, pour éviter justement que cela n'arrive emote wink !

Matériel nécessaire

Voici ce dont vous aurez besoin pour pouvoir changer vos bougies :

Changer les bougies

Le changement des bougies est relativement simple, mais il est important de changer vos bougies une à une (ou une après l'autre, c'est pareil) afin de ne pas perdre l'ordre de branchement des fils des bougies qu'il est extrêmement important de conserver. Il faut toujours changer les bougies une par une / une après l'autre, n'essayez surtout pas "d'optimiser" en les changeant "toutes en même temps", il n'y a pas mieux pour bien foirer son changement de bougies.
Afin de ne pas vous perdre dans cette démarche, il vaut mieux commencer par "un bout" : soit par la bougie la plus à droite (N°1, plus proche du volant moteur), soit par la plus à gauche (N°4, la plus éloignée du volant moteur). Dans ce tutoriel nous allons commencer par la bougie N°4, ce choix est complètement arbitraire...

Dépose

Commencez par retirer l'outil destiné à enlever les fils haute tension des bouges de son emplacement au-dessus du moteur. Appuyez sur la petite gâchette qui le retient et faites-le glisser vers la gauche :
Outil pour fils haute tension des bougies Outil pour fils haute tension des bougies Outil pour fils haute tension des bougies Outil pour fils haute tension des bougies
ATTENTION : si vous ne disposez plus de cet outil (perte ou endommagé) ne tirez pas sur le fil pour retirer vos fils haute tension. Vous risqueriez en effet de les endommager. Retrouvez l'outil (casse auto, etc...) ou au pire utilisez une pince longue ou bricolez-vous un outil pour pouvoir tirer par la tête en caoutchouc prévue à cet effet.

Repérez l'emplacement de vos bougies, la N°4 se trouve sur la gauche, derrière/sous le capteur de pression des injecteurs :

Emplacements des bougies Emplacements des bougies

Nous allons donc commencer par la bougie N°4 (mais vous pouvez aussi bien commencer par la N°1 si vous préférez).
A l'aide de votre outil pour fils haute tension, faites entrer la tête du fil dans l'emplacement prévu à cet effet, puis tirez dessus vers vous jusqu'à ce qu'il se détache :

Dépose d'une bougie

Retirez le fil haute tension de l'outil et disposez-le sur le côté pour qu'il ne vous gêne pas au moment de changer la bougie :

Dépose d'une bougie Dépose d'une bougie

A l'aide de votre soufflette, soufflez bien autour de la bougie jusqu'à avoir dégagé toute poussière qui s'y serait éventuellement logée :

Dépose d'une bougie

Prenez votre cliquet, votre rallonge et votre douille de 16mm à bougies puis desserrez & sortez votre bougie de son emplacement :

Dépose d'une bougie Dépose d'une bougie Dépose d'une bougie Dépose d'une bougie
Remarque : il peut être utile de regarder l'état de vos bougies déposées, qui peut vous donner un indice sur l'état de votre moteur, surtout si vous aviez déjà des doutes. Une bougie grasse démontrera un défaut d'étanchéité dans la segmentation de vos pistons. D'autres défauts tels que des dépôts anormaux, une cristallisation ou des électrodes corrodées peuvent vous indiquer des mauvais réglages de votre moteur. Sur la photo ci-dessus vous voyez une bougie en excellent état d'usure malgré un peu plus de 20'000km (dans un moteur de 210'000km !).

Repose

Prenez une nouvelle bougie. Si vous avez des bougies à une seule électrode contrôlez leur écartement à l'aide de votre jeu de cales, il doit être de 0.9mm (+/- 0.05mm).
Mettez une goutte d'huile moteur propre sur le filetage (uniquement) et mettez en place votre bougie dans votre douille 16mm à bougies :
Repose d'une bougie Repose d'une bougie

ATTENTION : Vous devez savoir que votre bougie est en acier et que votre culasse (là où vous la vissez dedans) est en aluminium. L'acier étant plus "dur" (moins malléable) que l'aluminium, si vous commettez une erreur au moment du remontage vous pouvez endommager votre culasse définitivement, alors procédez avec précaution et lisez bien ce qui suit, c'est le moment le plus important de cette manipulation.

Utilisez uniquement la rallonge, sans le cliquet pour remettre en place votre bougie. Procédez en trois étapes, très importantes pour vous éviter de foirer irréversiblement le filetage de votre culasse :

  1. Présentez votre bougie bien en face de son emplacement ;
  2. Faites-la tourner comme pour la dévisser (sens contraire aux aiguilles d'une montre) très doucement jusqu'à ce que vous entendiez un "click" que vous sentirez aussi avec votre main. Cela veut dire que les entrées des filetages sont bien en face l'une de l'autre (celui de la bougie face à celui de la culasse). Entrainez-vous et recommencez autant de fois que nécessaire, soyez patient et très attentif ;
  3. Vous pouvez alors visser la bougie (sens des aiguilles d'une montre) toujours et uniquement avec votre main sans utiliser votre clé à douilles ni rien du tout. La bougie doit entrer entièrement d'une manière libre, fluide et facile. Si ça coince ne forcez surtout pas, dévissez-là et recommencez en essayant de la mettre bien en face du trou prévu à son effet car si vous la penchez un peu trop, les filetages peuvent se retrouver mal imbriqués et vous risquez de tout casser.

Repose d'une bougie Repose d'une bougie

Une fois que et uniquement lorsque la bougie a touché le fond vous pouvez utiliser votre clé dynamométrique (ou équivalent) pour serrer votre bougie au bon couple, soit 28Nm :

Repose d'une bougie

Vous pouvez ensuite remettre le fil haute tension sur l'outil prévu à cet effet et remettre le fil en place en l'enfonçant jusqu'à ce que vous entendiez un gros "click", signe qu'il a bien accroché sur la tête de la bougie :

Repose d'une bougie

Il reste 3 bougies à changer

Voilà, vous avez changé votre première bougie. Vous devrez procéder exactement de la même manière pour les trois autres bougies de votre moteur, sans oublier de les faire une après l'autre et pour ne pas vous perdre, dans l'ordre (de la N°1 vers la 4 ou l'inverse comme présenté ici).

Une fois que vous avez terminé, n'oubliez pas de remettre en place votre outil d'extraction des fils haute tension pour éviter de l'égarer :

Remise en place de l'outil extracteur de fils HT Remise en place de l'outil extracteur de fils HT

Vous trouverez dans cette vidéo comment j'ai changé mes quatre bougies, le changement de la première est expliqué en détails (comme ici) et les trois autres sont montrées en accéléré :

Félicitations docteur : vous avez fait votre première bougiotomie, vous avez remplacé vos quatre bougies avec succès !

Diego
  Retourner en haut